Concert avec Massimo Donno et Alessandro D’Alessandro – Jeudi, le 25 octobre 2018 à 20h00

Lecture hongroise avec Iroldami Est Cserna-Szabo Andrassal – Mardi, le 23 octobre 2018 à 19h00
10. October 2018
They are back and you love it!!! On two Feet, here we go! Friday the 26th of October 2018 at 20.00 p.m.
11. October 2018

Concert avec Massimo Donno et Alessandro D’Alessandro – Jeudi, le 25 octobre 2018 à 20h00

Massimo Donno et Alessandro D’Alessandro:
dans

Les ports de l’Italie dans les chansons d’auteurs-compositeurs italiens
Histoires de mer et de terre ferme

Un port, c’est un accès, une entrée et une sortie en même temps. On y tourne le dos à un pays et on y regarde un autre, au-delà du sel et de l’eau. La civilisation, la culture, la musique, la poésie arrivent par la mer et c’est la mer elle-même qui incarne la plus haute des instances poétiques. La mer et le port, tension et liberté, entre la peur d’accueillir et l’envie de prendre le large.
Les auteurs compositeurs italiens, surtout ceux qui sont nés au bord de la mer, nous ont raconté leur vision de la mer : Gênes racontée par Fabrizio de Andrè, Catane par Franco Battiato, Naples par Pino Daniele et Renato Carosone, la mer des Pouilles par Domenico Modugno, Livourne par Nada, Piero Ciampi, ecc.
Dans ce concert, les aventures de celui qui vient de la mer, celles de celui qui la regarde ou plus simplement, celles de celui qui voit dans la mer l’espoir d’une nouvelle route, d’une nouvelle vie, se mélangent.
Des morceaux tirés de trois disques de Massimo Donno seront ajoutés aux morceaux de l’école des auteurs-compositeurs italiens : Amore e Marchette aux accents gypsy-swing, Partenze, aux accents plus orientaux que méditerranéens, Viva il Re ! le dernier album, dans lequel il y a une relecture des différents morceaux des deux premiers projets de disque pour être adaptés à un groupe musical. Le spectacle, dans son ensemble, représente un voyage vers le Sud, un Sud duquel on part et où on revient comme d’un port d’attache ou de départ. C’est le concept de voyage qui trouve ici une histoire. Et c’est le Sud lui-même qui représente non seulement un lieu physique et géographique bien défini mais aussi une métaphore de l’approche et du départ, où le Sud est aussi l’Afrique, l’Amérique Latine, l’Orient. L’organiste Alessandro D’Alessandro, diamant de la world music en Italie, récent vainqueur de la Targa Tenco avec Canio Loguercio, meilleur disque en dialecte en 2017, accompagnera Donno.

Ai brani della scuola cantautoriale italiana verranno aggiunti anche brani tratti dai tre lavori discografici di Massimo Donno: Amore e Marchette, dalle sonorità gypsy – swing, Partenze, dai riferimenti sonori più orientati al Mediterraneo, Viva il Re!, l’ultimo album, in cui c’è una rilettura in chiave bandistica di diversi brani dei primi due progetti discografici. Lo spettacolo, nella sua totalità, rappresenta un viaggio verso Sud, un Sud dal quale si parte e si ritorna come porto di approdo e di partenza. A trovare narrazione è il concetto stesso di viaggio. Ed è il Sud stesso a rappresentare non solo un luogo fisico/geografico ben delimitato ma una metafora di approdo e partenza, dove il Sud è anche l’Africa, l’America latina, l’Oriente. Ad accompagnare Donno ci sarà l’organettista Alessandro D’Alessandro, punta di diamante della World Music in Italia, con la recente vittoria della Targa Tenco, insieme a Canio Loguercio, per il miglior disco in dialetto del 2017.

https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dyl9LonsFkO0&h=AT0K2Z4NGhk8I7tZqTYwfA-vk-5ScNCK9Me8CR0SmYFDdu-u9wTaC-P7hJCYZUBwFCdw8PJ_KwOaKguOEaENWF4dHWg-YAE1GiIec-fkKx3LvCaHwpbBA8oHUQmiCZ1cptA